Apprendre à faire du rap Freestyle

Apprendre à faire du rap Freestyle

Contrairement à l’impression de facilité que les rappeurs donnent, le freestyle demande beaucoup d’effort. Il faudra être bon pour trouver facilement les rimes de manière naturelle. En même temps, il faut gérer la présence scénique et le charisme. Cela semble impossible aux premiers abords, mais c’est tout à fait à votre portée.

Ecouter ce que font les autres rappeurs

La musique est avant tout une question d’ouïe. Pour être bon dans le rap freestyle, il faudra écouter le maximum de morceaux hip-hop possible. Par mimétisme, vous pourrez apprendre des autres. Dans un premier temps, vous allez les imiter. C’est une manière de suivre le flow, d’adopter le bon débit et de prendre gout au freestyle. De Wu-tang Clan à Lil Wayne, sans oublier NTM et les stars du rap français, tous les morceaux sont bons à entendre.

Ecrire et enrichir le vocabulaire

Le stylo et le papier restent à ce jour les outils dont de nombreux rappeurs du monde entier se servent encore. Quelque part, ce détail rappelle que ce sont bien des poètes des temps modernes. Alors pour vous entrainer à trouver les rimes naturellement, n’hésitez surtout pas à vous isoler de temps à autre pour écrire. Faites aussi comme certains auteurs compositeurs. Un certain nombre d’entre eux ont un carnet et un stylo avec eux. Ainsi, dès que quelques choses les inspirent, ils ne manquent pas de le coucher sur le papier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *