« Grandaddy - The Crystal Lake | Accueil | Marcel Cellier - Voyages musicaux à l'Est »

09/04/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mathieu Souyris

Bonne critique, Christophe. Le seul "reproche" qu'on puisse y faire c'est de supposer que le groupe s'est arrêté de jouer à la fin des années 90. Deux albums (certes mal distribués) ont été enregistrés à cette époque : "Angelfish" (1996) et "Silver Soul" (1998). Alors, oui, bien sûr, ils ne collent pas vraiment à l'idée qu'on peut se faire du "son" d'And Also The Trees, on pourraît à la limite parler de projet parallèle, mais ils ont été enregistrés et contiennent eux aussi de sacrés pépites : "Brother Fear", "Paradisio", "Missing", "Rose Mary's Leaving", "The Cyclone" ou encore l'excellent "The Obvious" qui évoque le voyage de Simon Jones en Inde. Il n'y a donc pas eu de véritable rupture, comme ce fut le cas avec (entre autres), Echo and The Bunnymen ou The Chameleons.

Daniel

Tcho !

Vu récemment à Strasbourg avec Killing Joke et c'était vraiment une excellente prestation... très intense, très sombre sans en rajouter des tonnes. Je ne les ai jamais vu en live et le peu que je connaissais sur disque prenait toute son ampleur !

Je crois qu'on se voit dans un prochain déménagement si j'ai bien compris :-)

a+

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.